Navigation

Liste du projets

MEDREGION

Le projet a l’objectif de “supporter les Etats Membres vers l’implémentation de la Marine Strategy Framework Directive, de la nouvelle Décision GES et les programmes, et contribuer à la coopération régionale/subrégionale”.

Le projet a l’objectif de “supporter les Etats Membres vers l’implémentation de la Marine Strategy Framework Directive, de la nouvelle Décision GES et les programmes, et contribuer à la coopération régionale/subrégionale”.

L’objectif principal du projet est de compléter les lacunes concernant la surveillance des données de la région et des subrégions de la Méditerrannée à travers l’amélioration de la collecte de données/informations pour l’évaluation régionale du GES et pour les programmes de surveillance actualisés de façon qu’ils soient alignés et cohérent avec le processus IMAP. Cette activité devrait considérer INSPIRE, EMODNET et WISE-Marine, ainsi que CORMON.

Les principales issues depuis INFO/RAC sont :

-           Contrôle des pays Méditerranéens sur les activités de surveillance programmées

-           Data Catalogue des données disponibles

-           Première version du Système Info implémenté disponible

-           Version finale du Système Info implémenté disponible

-           Collecte de données et définition de modèles de données

-           Critères techniques et non-fonctionnels du Système Info

-           Rapport des analyses des liens entre surveillance et pressions des descripteurs             relatifs.

-           Implémentation du Système Info et ses fonctionnalités.

ENI SEIS II South

L’objectif est de réduire la pollution marine dans la Méditerranéen en développant un  Système d’Information Environnementale Partagée (SEIS) à support de la production régulière et du partage des données, des indicateurs et des informations environnementales de qualité.

L’objectif est de réduire la pollution marine dans la Méditerranéen en développant un  Système d’Information Environnementale Partagée (SEIS) à support de la production régulière et du partage des données, des indicateurs et des informations environnementales de qualité.

Les partenaires institutionnels sont (a) UN Environment Mediterranean Action Plan (UN Environment/MAP) et (b) European Environment Agency (EEA)

Les pays partenaires sont: (a) Algérie; (b) Egypte; (c) Israël; (d) Jordanie; (e) Liban; (f) Libye; (g) Maroc; (h) Palestine; and (i) Tunisie.

LES DOMAINES DE TRAVAIL sont: (a) Plans de travail nationaux; (b) Indicateurs et évaluation; (c) Données et statistiques; et (d) Gestion et infrastructure des données là où INFO/RAC et EEA sont co-leader.

Le rôle principal de INFO/RAC est de développer une infrastructure en ligne avec les standards UE avec le but de supporter les pays dans la communication de données de bonne qualité. Les données concernent l’eau, les déchets et les émissions industrielles.

Pour plusieursd’informations sur le projet, veuillez visiter le site https:/eni-seis.eionet.europa.eu/south

EcAp MED II

Le projet prend forme dans le cadre de la Mediterranean Implementation of the Ecosystem Approach, en cohérence avec la Marine Strategy Framework Directive (MSFD) de l’Union Européenne. L’objectif global de ce projet est de supporter l’UNEP/MAP Barcelona Convention et ses Parties contractantes Sud-Méditerranéennes pour l’implémentation de l’approche écosystémique en synergie et cohérence avec l’implémentation de la Marine Strategy Framework Directive (MSFD) de l’Union Européenne.

Le projet prend forme dans le cadre de la Mediterranean Implementation of the Ecosystem Approach, en cohérence avec la Marine Strategy Framework Directive (MSFD) de l’Union Européenne.

L’objectif global de ce projet est de supporter l’UNEP/MAP Barcelona Convention et ses Parties contractantes Sud-Méditerranéennes pour l’implémentation de l’approche écosystémique en synergie et cohérence avec l’implémentation de la Marine Strategy Framework Directive (MSFD) de l’Union Européenne. Le projet essaie de supporter ces pays à implémenter l’EcAp Roadmap, tout en les assistant à établir nouveaux programmes de suivi en ligne avec EcAp. Cela rendra possible – pour la première foi - un monitorage quantitatif de l’état de la Mer et Côte Méditerranéenne à l’échelle régionale, englobant la biodiversité et les espèces non indigènes, la côte et l’hydrographie, la pollution et le monitorage des déchets marins de manière interconnectée.

En plus, le projet (a) traitera de certains défis de l’implémentation de l’EcAp Roadmap in the Mediterranean; (b) renforcera l’interface science-politique; (c) traitera les bésoins d’implémentation sous-régionaux; et (d) répondre aux défis en matière de données et d’informations dans la région.

Dans le cadre du projet EcAp MED II l’une des tâches clé de INFO/RAC est le développement d’un Pilot IMAP compatible Data and Information System. IMAP est composé par 27 Indicateurs Communs qui nécessiterons la construction de Normes de Données et de Dictionnaires de Données pour chacun. L’objectif du pilote est de vérifier la faisabilité d’implémentation d’une structure capable de supporter ce processus.

La durée du projet est de 36 mois, de Juin 2015 à May 2018. La même a été prorogée jusqu’à Mai 2019.

Les Pays bénéficiaries sont: (a) les Parties contractantes Sud-Méditerranéennes à la Convention de Barcelone; (b) Algérie; (c) Egypte; (d) Israël; (e) Libye; (f) Liban ; (g) Maroc et (h) Tunisie.

Background ECAP MED II

L’approche écosystémique (EcAp) constitue une stratégie de gestion intégrée de ressources des sols, des eaux et des ressources vivantes qui promeut la conservation et une utilisable durable de façon équitable.

Les Parties contractantes à la Convention de Barcelone se sont occupés, au cours de leur 18ème Réunion Ordinaire, de l’implémentation de l’approche écosystémique, l’objectif étant d’atteindre un Good Environmental Status (GES) de la Mer Mediterranée. Une Roadmap pour cette implémentation a été exposée.

En outré, l’implémentation du cadre EU Marine Strategy framework Directive (MSFD, 2008) par les Pays Membres UE dans cette région présente des opportunités et bésoins cruciaux pour l’application de EcAp dans la région Méditerranéenne entière, tout en assurant que MSFD et EcAp se renforcent et se complètent mutuellement, l’objectif final étant d’atteindre le GES de la Mer Méditerranée. 

"Une Mer Méditerranée avec écosystèmes marins et côtiers productifs and biologiquement divers", (Ecosystem Approach RoadMap)

Le procès d’approche écosystémique a été supporté par deux projets: EcAp-MED I (2012-2015) et EcAp-MED II (2015-2019). En effet, en contribuant fortement à la concrétisation des premières phases de la EcAp Roadmap, surtout relativement au développement de l’ Integrated Monitoring and Assessment Programme for the Mediterranean, le projet EcAp-MED I a créé aussi un fort engagement, entre les Parties Contractantes, pour EcAp.

Liens

UN Environment MAP 

Plan Bleu

SPA/RAC 

SUPREME

L’objectif général du projet Supreme est de supporter l’implémentation du Maritime Spatial Planning dans les Etats Membres entre leurs eaux maritimes du Méditerranée Orientale, y compris les Mers : Adriatique, Ionique, Egée-Levantin et lancer et réaliser des initiatives de coopération MSP concrètes, transfrontalières entre les Etas Membres de la Méditerranée Orientale.

L’objectif général du projet Supreme est de supporter l’implémentation du Maritime Spatial Planning dans les Etats Membres entre leurs eaux maritimes du Méditerranée Orientale, y compris les Mers : Adriatique, Ionique, Egée-Levantin et lancer et réaliser des initiatives de coopération MSP concrètes, transfrontalières entre les Etas Membres de la Méditerranée Orientale. Sur la base des objectifs généraux ci-dessus, les objectifs spécifiques du projet sont:

  • La sensibilisation et la compréhension de l’éventail de facteurs et usages potentiellement impactant sur la zone marine de la Méditerranée Orientale, leurs impacts cumulatifs sur l’environnement et les futures tendances projetées.
  • L’identification des exigences spatiales pour les secteurs maritimes à l’échelle des bassins et des eaux marines et des mesures pour réduire les conflits et favoriser les synergies, y compris le multi-usage des zone marines d’une approche    écosystémique.
  • L’identification de data gaps importants et le support de la cohérence de l’analyse des données à travers les frontières des zones marines, tout en favorisant le partage des données et l’utilisation conjointe des données à travers les portails  existants (par ex. EMODnet, ADRIPLAN, etc.), avec une attention particulière aux    zones et questions transfrontalières. 
  • L’exploration des exigences spatiales potentielles pour la conservation marine;             notamment les défis gravitant autour de la question transfrontalière.
  • Favoriser l’implémentation cohérente de MSP et ICZM en vertu des Stratégies et             Protocoles de la Convention de Barcelone et la concrète application de l’approche             écosystémique, à l’échelle régionale/subrégionale.
  • Aborder concrètement les questions locales et transfrontalières de MSP en zones objet d’études de cas (l’Adriatique du nord, la comté Dubrovnik-Neretva, la côte slovène, la Mer Ionique nord orientale et la Mer Egée)

INFO/RAC, dans le cadre du Programme Environnemental UN/MAP, a le rôle de développer les outils pour supporter l’implémentation des actions du Maritime Spatial Planning.

http://www.msp-supreme.eu/

MEDCIS

Le projet MEDCIS fait suite aux deux appels précédents de la DG Environnement traitant de propositions de suivi conjoint et d'assistance aux États membres pour élaborer des plans d'action pour les programmes de suivi intégré, les programmes de mesures et la gestion des données, conformément au cadre stratégique pour la protection de l'environnement. Directive (MSFD).

Contexte

Le projet MEDCIS fait suite aux deux appels précédents de la DG Environnement traitant de propositions de suivi conjoint et d'assistance aux États membres pour élaborer des plans d'action pour les programmes de suivi intégré, les programmes de mesures et la gestion des données, conformément au cadre stratégique pour la protection de l'environnement. Directive (MSFD).

Le 3ème appel portait sur la mise en œuvre du deuxième cycle de la MSFD; réaliser des mises à jour cohérentes, coordonnées et cohérentes des déterminations du bon état environnemental, des évaluations initiales et des objectifs environnementaux.

http://ec.europa.eu/environment/funding/msfd_2016.htm

 

Objectifs du projet

Les principaux objectifs de ce projet sont:

  • faciliter et fournir les normes méthodologiques pour la prochaine phase de la directive-cadre pour la stratégie marine (MSFD) vers des approches coordonnées entre les États membres de la Méditerranée, en passant en revue, comparant, sélectionnant et adaptant les méthodologies existantes appropriées;
  • se concentrer sur la coopération méditerranéenne régionale / sous-régionale en vue de la normalisation d'approches appropriées pour réaliser le BEE, en tenant compte des spécificités du bassin et des pays

MEDCIS traitera de la plupart des descripteurs au niveau méditerranéen (toutes les sous-régions) en mettant l'accent sur les points suivants:

  • Biodiversité, y compris les NEI et intégrité des fonds marins
  • Déchets marins
  • Bruit.

Des études de cas seront réalisées dans des zones sélectionnées (par exemple, mer du Nord-Adriatique) afin de tester les propositions de mise en œuvre de la DCSMM.

 

Plus spécifiquement, MEDCIS va:

  • Examiner et mettre à jour l'évaluation de 2012 (article MSFD 8), les déterminations du GES et des valeurs seuils (article MSFD 9), les objectifs environnementaux et les indicateurs associés (article MSFD 10), au niveau des régions / sous-régions marines méditerranéennes en développant des études de cas pour tester la performance des outils d'évaluation proposés (par exemple, NEAT).
  • Établir des ensembles imbriqués de zones d'évaluation géographique pour la Méditerranée, afin de mettre à jour l'évaluation de 2012.
  • Améliorer la gestion et l'accès aux données des programmes de surveillance utilisés dans les évaluations conformément à la MSFD Art. 19 (3) et la directive INSPIRE.
  • Mise à niveau des programmes de surveillance (MSFD Art. 11), en vue de la coordination du suivi dans une région ou une sous-région, du développement / amélioration de programmes de contrôle conjoints pour évaluer la répartition et l'ampleur des pressions et leurs impacts. Une attention particulière sera accordée aux programmes de surveillance des déchets non marins et des déchets marins.
  • Développer une approche commune pour évaluer la mise en œuvre des PdM en fournissant les outils et mécanismes nécessaires pour un reporting cohérent (MSFD Art. 18) et des mesures coordonnées ou coordonnées au niveau régional;
  • Établissez un réseau avec les CRS (notamment le PAM / PNUE), les autorités compétentes, les décideurs et autres parties prenantes, ainsi que les projets pertinents pour assurer la coordination entre les régions / sous-régions et stimuler la diffusion des résultats et l'utilisation directe des résultats du projet de manière accessible aux parties prenantes.

Site web du projet

Actions sur le document

published on 2019/06/11 14:47:00 GMT+0 Dernière modification 2019-06-14T15:46:41+00:00