Vous êtes ici : Accueil Activités Infrastructure des données spatiales

Infrastructure des données spatiales

Bookmark and Share

L'infrastructure des données spatiales (SDI) d’Info MAP se compose principalement d’un logiciel GeoViewer, d’un catalogue de données et d’une base de données géographique.

 Le SDI fournira 3 principaux services:

  • Découverte: rechercher et accéder aux informations sur les thèmes du PAM fournis par leurs membres (Medpol, CCR et, le cas échéant, MEDU) et progressivement par les pays méditerranéens (Parties contractantes);
  • Voir: Afficher des données spatiales sur la carte interactive (caractéristiques du SIGWeb);
  • Téléchargement: les utilisateurs publiques (ou les utilisateurs autorisés en fonction des lois de la Politique de données applicables à l'ensemble des données spécifique) sera en mesure de sélectionner et de télécharger des données numériques ou des cartes de leur intérêt.

 

Dans le catalogue, les utilisateurs autorisés du PAM (et à l'avenir également ceux des Parties Contractantes), auront droit à des privilèges d’édition, afin de «déclarer» leurs «sources d'information" en utilisant des métadonnées normalisées. Les groupes de données seront publiées et ensuite accessibles à travers le logiciel GeoViewer.

Comme déjà dit, ce dernier sera accessible à partir du portail d’Info MAP ( à savoir le seul du système d’Info MAP), avec des caractéristiques différentes pour les utilisateurs autorisés et ceux publiques.

L’accès, la consultation et le téléchargement des données seront soumis aux loi de la Politique de données du PAM (voir ci-dessus), mais un ensemble minimum d'informations (à savoir les métadonnées), décrivant au moins la source de données devra être toujours disponible, ainsi que le point de contact .

Les sources d'information cataloguées et gérées par le SDI se réfèreront essentiellement aux données spatiales. Les autres genres de source d'information, sans caractère spatial (tels que les rapports et publications, les films, etc), contenant des données ou non, seront gérés le cas échéant soit par l'Agora ou par le Centre de données (voir ci-dessous).

Le plan d’action d’Info MAP présente une architecture définitive tel un système de répartition. Dans cette architecture finale, seul le logiciel Geoviewer, le catalogue, et la base de données géographique pour les collections de données de référence au niveau régionale seront regroupés au Centre Régional géré par Info RAC, tandis que les sources de données (les groupes de données spatiales et les services de données) et les catalogues distribués resteront auprès des prestataires (à savoir les membres du PAM et les systèmes d'information des Parties Contractantes.